Moineaux 1180

Préserver la biodiversité en ville

Moineaux 1180

Préserver la biodiversité en ville

Notre projet

Il a pour objectif de mettre en œuvre des actions concrètes dans le quartier pour protéger les moineaux et la biodiversité qui les entoure. Les projets sont développés avec les habitants et les associations, et ne se “limitent” pas aux moineaux : ils créent des liens sociaux et contribuent au dynamisme du quartier.

notre motivation

Créer du lien, partager les talents de différentes personnes, faire vivre le quartier. Et puis, en intégrant la dynamique des « Quartiers verts » de Bruxelles Environnement, nous avons l'occasion de découvrir d'autres projets, de s'en inspirer.

Je suis Sabine, maman de deux enfants et psychologue du travail dans l'aide internationale. Quand j'ai déménagé à Uccle il y a quatre ans, je voulais être active dans le quartier et tisser des liens avec les habitants.

À Saint-Gilles, un groupe Moineaux existait déjà dans un quartier durable. J'ai voulu faire la même chose. J'en ai parlé avec mon amie Anne qui s'intéresse aux oiseaux et ensemble, nous avons décidé de créer le projet Moineaux 1180.

Les moineaux sont le symbole de la biodiversité en ville et de la transmission des souvenirs entre générations. Cette espèce est en train de disparaître. Pendant les 30 dernières années, 95 % de la population a déjà disparu.

Les moineaux, qui vivent en colonie et sont sédentaires, forment un point d'ancrage dans le quartier.

Ils peuvent être observés par les habitants. On s'investit pour mettre en oeuvre des actions concrètes pour leur protection avec des habitants et des associations.

Tout le monde travaille ensemble pour créer un meilleur environnement pour l'homme et pour les oiseaux.


Le moineau vit en colonie et est sédentaire, on peut donc observer directement son développement, cela permet d'ancrer le projet dans le quartier— Sabine Jennes
Moineaux 1180 - Sabine Jennes

Notre message aux générations durables

Choisir un périmètre sur lequel il est possible d'avoir un impact en évitant de se disperser. Partir de ce qui existe déjà, s'appuyer sur le tissu social existant pour aller plus loin.


Le moineau vit en colonie et est sédentaire, on peut donc observer directement son développement, cela permet d'ancrer le projet dans le quartier— Sabine Jennes

Moineaux 1180 logo